Communauté de jeux Blizzard
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  PortailPortail  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 Being Professional Matters [6] – Communiquer avec sa team

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guiltyspark

avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 27
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Being Professional Matters [6] – Communiquer avec sa team   Dim 31 Jan - 9:33



Bonjour chez vous !

Avec les différentes lacunes que j’ai pu constater, je me suis dit qu’il serait peut être utile d’aborder la manière de communiquer avec ses partenaires, dans le cadre de la soloQ. Let’s go pour ce 6ème numéro du coup !



Communiquer avec ses coéquipiers, c’est tout un art, parce que vous serez toujours dans une phase de connaissance et ne rencontrerez que rarement une personne plusieurs fois. Il est donc important, parce qu’une game peut se jouer là-dessus également, de gérer les outils vous permettant d’être toujours en bons termes avec ces personnes fraichement rencontrées.

A – Les Outils de Communication
On verra ici rapidement les outils à votre disposition pour communiquer. Vous avez tout d’abord deux types de choses : les pings et le chat. Heureusement, Blizzard nous a épargné la présence éventuelle d’un canal vocal 8^)

Les pings sont en réalité votre moyen de communication principal. Pourquoi ? Parce qu’ils permettent d’interpeler ses mates. Un ping est toujours accompagné d’un son ainsi que d’un point visible sur la mini map, et chacun d’eux est porteur d’un message particulier. On ping en jeu via la touche « g » par défaut (ou « v »). Il y a 6 différents types de ping :


  • le ping de base (obtenu en appuyant simplement sur g) : il est relativement vague et ne porte pas de message particulier, il sert plus à alerter ponctuellement ses partenaires, soit d’un danger, soit d’un ennemi à proximité.


  • le ping « danger « (obtenu en appuyant sur g + drag de la souris vers le haut ) : il signale un danger imminent à ses partenaires. C’est utile pour décourager un moove un peu trop ambitieux, par exemple si l’équipe adverse vient de chopper son lvl 10 et que vous ne l’avez pas. Il sert également à signaler à ses partenaires la présence d’ennemis à un endroit précis, comme pour partager l’information que vous avez (de manière plus ou moins sûre). Enfin, étant donné qu’il n’y a pas de ping pour annoncer un miss comme dans LoL, je m’en sers sur la ligne où j’ai cru voir mon vis-à-vis se diriger avant de quitter la lane, comme pour annoncer qu’un danger approche.


  • le ping « aller vers » (obtenu avec g + drag vers la droite) : il signale votre future position. Vous venez de back complet et vous annoncez par exemple votre retour sur une ligne, ou l’apport de votre soutien sur une autre. Il est là pour transmettre votre prochaine intention. Peut être utile pour lancer un camp également.


  • le ping « demande d’aide » (obtenu avec g + drag vers le bas) : il signale une difficulté. On peut s’en servir sur sois même pour transmettre ce message à ses partenaires, mais également faire comprendre à ses mates que vous avez une personne 1v2 sur une autre ligne par exemple et qu’il faudrait potentiellement lui filer un coup de main.


  • le ping « défendre » (obtenu avec g + drag vers la gauche) : il signale l’objectif, le bâtiment, le camp à défendre. C’est généralement un objectif commun, mais peut également signaler indirectement la présence d’ennemis par exemple sur un camp, comme pour dire « ils sont au camp il faudrait le contester ». Il sert aussi à demander de tenir une position précise (par exemple pour les immortels). Egalement, lorsque je prends le totem guérisseur (si la compo l’exige par exemple un double tank ou un gros Cho’Gall), j’ai tendance à l’accompagner de ce genre de ping après l’avoir posé, comme pour signifier à mes coéquipiers qu’il faudrait se battre dedans, ou attendre de régen avant d’y retourner.


  • le ping « retraite » (obtenu en appuyant simplement sur v) : celui-ci est souvent utilisé pour dire « sauve qui peut », ou simplement signaler à un partenaire qu’il est allé trop loin et ferait mieux de revenir en arrière. Il sert aussi comme une demande de repositionnement, par exemple lors d’un teamfight si vous êtes en train de vous battre en dehors de la portée de votre Sgt Marteau, ou qu’il serait préférable de ne pas fight sous leur bastion, etc…


Comme vous pouvez le voir, ces différents types de ping vous permettent de transmettre suffisamment de messages à vos partenaires au cours d’une partie, le strict minimum certes, mais pas besoin de plus pour être honnête. Arriver à un certain niveau, vous pourrez largement jouer en team sans forcément de vocal juste en communiquant avec ce système. N’hésitez pas à combiner certains pings, comme pour ajuster avec plus de précision le sens de votre message. Par exemple un ping « danger » près d’une ligne puis d’un ping « retraite » sur les partenaires de cette ligne sera un message plus que pertinent, annonçant un gank imminent. Vous pouvez également annoncer votre arrivée avec un ping « aller vers » suivi d’un ping « demande d’aide » sur un camp pour signifier au(x) partenaire(s) proche(s) qu’il serait préférable de le lancer ensemble, si votre personnage ne vous permet pas de tanker les dégâts par exemple.
Enfin, sachez qu’il y a une certaine particularité dans le ping de base. S’il est fait sur un camp ou un bâtiment ennemi, ça laissera un message comme quoi vous cherchez à attaquer ce camp ou ce bâtiment, sur un bâtiment allié il se transformera automatiquement en ping « défendre » mais il a également une ultime fonction… Passer un personnage allié qui aurait été déconnecté (visible via le pseudo qui passe en pseudo de personnage) en mode follow. Il vous suivra plus ou moins bien, mais c’est très important de savoir gérer cela, car une déco ça peut arriver (n’est-ce pas Sun ^^’).

Ce qu’il faut comprendre là-dedans, c’est que le personnage va à peu près calquer ses actions aux vôtres, et qu’il vous suivra donc partout à travers la map. Il est donc inutile de passer le bot en follow sur vous alors que vous vous occupez de défendre une ligne sans ennemi à l’horizon par exemple, parce que ça va créer par la suite des carences pour vos mates, et un potentiel 5v3 en faveur de l’équipe adverse. C’est un peu comme si vous étiez avec Cho’Gall, personnage compte double et sodomie compte triple après erreur ! Utilisez donc ce système de follow à bon escient, tout en gardant en mémoire que si vous ou le bot meurt, le lien s’annule, et si vous souhaitez annuler le follow vous refaites un g sur le bot tout simplement.

Le chat a quant à lui certaines vertus, il vous permet, au-delà de dire bonjour, de communiquer avec vos mates à l’écrit. Il a maintes utilités selon ce que vous en faites, il peut vous permettre d’aborder une ébauche de stratégie ensemble (normalement déjà un poil discuté lors de la phase des pick en ranked), d’aider à se répartir sur les lanes (« we shouldn’t have the 2 tanks on the same lane » par exemple), de discuter brièvement pourquoi un précédent teamfight a été perdu et bien d’autres choses… Il a cependant certains vices, parce que chacun peut y dire ce qui lui passe par la tête, et c’est souvent pas très jovial, ce qui nous amène au second point.


B – Les Bases de la Communication
Communiquer avec ses partenaires est primordial, parce que vous jouerez généralement avec des personnes pour la première fois, et parce que vous n’aurez pas toujours la possibilité d’être posé le cul dans le même canal sur Teamspeak (surtout valable en ranked). Il faut comprendre qu’un type peut être au même rang que vous sans avoir forcément joué énormément (et c’est valable pour tous les niveaux, t’as des types rang 1 en 40 games et d’autres rang 20 en 70 games). Du coup, vous n’aurez potentiellement pas la même expérience de jeu, pas les mêmes connaissances, ce qui vous paraitra évident ne le sera pas forcément pour une autre personne, et vice versa. Etant donné que vous ne pourrez pas avoir énormément d’impact seul (à l’instar de loL par exemple), vous devez comprendre que quel que soit le niveau de vos partenaires, vous aurez besoin d’eux pour gagner la partie.

Vous devez partir dans cette optique de faire corps avec vos mates, comme pour vos déplacements, où les choix que vous ferez, vous devrez également vous adapter au niveau de la communication. Si par exemple votre équipe n’est que très peu sensible aux différents ping que vous faites au cours d’une partie, ça ne sert à rien de les spammer à tout va (ce sera même contre-productif car potentiellement créateur d’une certaine frustration chez eux). Il est important, quel que soit le niveau d’écoute et de réactivité, d’annoncer vos intentions.

Par expérience, je sais qu’il est plus facile d’obtenir quelque chose de quelqu’un juste en faisant cela, plutôt que de l’interpeler en permanence. Sur Planetside il y avait un CC = Commander Channel, le canal vocal / écrit des leader en gros), on m’a toujours appris à être actif dessus quand j’ai commencé le leading (KawasakiGER pour ne pas le citer, plus gros tacticien que j’ai pu croisé en 10-12 ans de jeux online pardon mais c’est trop bon), même sans avoir forcément de retour derrière. Le principe est ici exactement le même. Le fait d’annoncer vos actions futures va enclencher une dynamique positive dans laquelle vos partenaires vont réagir malgré eux, quel que soit le degré de réponse.

Un exemple tout con, vous venez de taper un back, vous annoncez dès la sortie de la fontaine que vous retournez toplane, avec votre mate qui galère en 1v2. Le type du mid qui hésitait à quitter sa ligne pour aller l’assister depuis bien 10 secondes va se dire « okay pas besoin de bouger ». Ca il ne vous le dira pas forcément, vous n’aurez pas automatiquement de réponse, mais vous créerez de ce fait une mini réflexion chez votre partenaire. Dans le meilleur des cas, les gars de votre équipe s’y mettront également et partageront leurs intentions au sein de l’équipe, et dans le pire des cas vous ferez ça seul, mais ils auront au moins l’information leur permettant de réagir, prenant en considération votre choix. Et c’est valable dans énormément de cas !
Et c’est ça la clé de la communication dans votre équipe, c’est de donner des informations utiles à vos partenaires. Dans une certaine mesure bien sûr, si vous êtes sous coke grand bien vous fasse, mais ne stressez pas pour autant vos partenaires toutes les 5 sec par un spam de ping constant.

Aussi, le système de ping va vous demander une certaine rigueur. Dès que vous entendez le son du ping, prenez l’habitude d’aller jeter un coup d’œil sur la mini map (si celui-ci n’est pas déjà visible à l’écran). Bah ouai, c’est bien beau de donner les informations correctement, mais il faut aussi savoir les recevoir. Autant il y a des guignols qui spamment comme des dératés (et il faudra rapidement les identifier pour les ignorer, je les appelle les « mister ping » perso, des petits coréens ayant un peu trop forcé sur la sauce aigre douce), autant la prise d’information est primordiale et toujours bonne à prendre. Il est donc de ce fait très important d’être réactifs vis-à-vis des ping alliers, surtout lorsque vous exigez pareil d’eux. Ce réflexe de checker la mini map va en plus travailler grandement votre vision globale, amenuisant l’éventuelle vision tunnel qui vous fait vous préoccuper uniquement de votre lane et vis-à-vis, en vous incitant à aller regarder ce qu’il se passe au-delà.

De manière générale, pensez également à limiter au maximum le chat. Comme je vous l’ai dit, les pings suffisent et il m’est arrivé de mieux comprendre des types de mon niveau que des mecs avec qui j’ai pu jouer via TS, juste par des standards communs, une certaine rigueur, des communications claires et pertinentes.

D’un point de vue psychologique, n’essayez donc pas d’être le boss, de leader la game, en imposant vos choix aux autres, comme pour les autres aspects du jeu vous devrez faire avec ce que vous avez à disposition, demandant une grande adaptabilité. Prendre le « lead » peut être faisable, si vous avez le sentiment que votre équipe est perdue dans ses décisions, n’hésitez pas à les prendre pour elle, néanmoins vous avez intérêt à prendre les meilleures décisions qui s’imposent à vous, car l’écoute que vous aurez par la suite dépendra de vos précédents call qui se sont avérés bons, réussis. Mais de base, je vous conseillerai plutôt de considérer vos coéquipiers comme vos égaux, là où imposer vos choix sera souvent très mal perçu, question d’égo, le fait de simplement gérer vos communications de manière plus personnelle (même si orientée pour la réussite du groupe) vous sera bien plus bénéfique, car plus neutre.

Pour en revenir au chat, essayez de l’utiliser au minimum, tout simplement parce qu’il vous faudra parler en anglais tout d’abord, plateforme européenne oblige (même si la langue française était la langue diplomatique à la base), et que vous n’aurez pas forcément le temps de lancer un débat quasi philosophique sur le moove de bidule pendant le dernier teamfight, bah ouais, on est pas sur chatroulette, il y a un moment faut jouer aussi. Le fait de forcer à engager une conversation, ou d’essayer d’avoir le dernier mot va créer une dynamique négative, où 1, 2 voire tous vos mates et vous également, allez vous retrouver à parler (souvent pour sortir des vacheries les uns sur les autres), plutôt que d’aller défendre votre T2 bot. Voyez ça comme un outil supplémentaire, mais utilisez le uniquement si le besoin s’en fait sentir, pas pour déconcentrer votre équipe toute entière.


C – Rester positif et constructif
Communiquer, ça veut dire parler, mais également écouter. C’est un échange, quelque chose de mutuel entre 2 individus. Ça peut paraitre con dit comme ça, mais on a parfois tendance à l’oublier, ou remarquer que certains l’oublient. Ce simple fait sous-entend un certain respect vis-à-vis de vos partenaires (comme le feraient des sportif de haut niveau), après c’est vrai, pourquoi ne pas s’autoriser tout et n’importe quoi, de toute manière on a de forte chances de ne jamais les recroiser nan ? Et bien non, d’une vous avez reçu une certaine éducation, de 2 vous comporter de manière ultra toxique ne vous apportera rien, si ce n’est une freeloose et quelques ennemis de plus. Et sincèrement, si je voulais vous aiguiller vers de la freeloose, je me casserai pas le cul à vous faire des pavasses digne du prochain J.K.Rowling. Respectez vous comme dirait Teddos !

C’est également une responsabilité que vous avez, d’avoir le plaisir de jouer dans un environnement relativement sain, et de le préserver, au même titre que la planète sur laquelle vous vivez par exemple. Parce que des comportements toxiques sur LoL, j’en ai vu, bien trop d’ailleurs, du simple « mid or troll » dès la phase de sélection, jusqu’aux « get cancer » et autres jovialités du genre une fois en jeu, remettant ma santé et celle de tous mes aïeux en question, on voit de tout, de la simple pique gratuite au lancer de javelots façon Jeux Olympiques. Clairement, ça ne vous fera jamais gagner une game, et il s’agira de ne pas oublier qu’il y a un humain derrière l’écran, que chacun porte avec lui son fardeau, que même arrivé à un certain niveau on joue aussi pour se détendre, et que vous pourriez blesser profondément une personne.
Un exemple tout con, votre Lili est parti sur une spé serpent, alors qu’il aurait selon vous fallu prendre le blind (E spell) qui touche 4 cibles ou qui dure 50% plus longtemps (selon la compo d’en face), pourquoi se lancer dans une frasque du style « Fuck Lili fail build » là où vous pourriez lui signifier « build on blind lvl 4 may be more worth against their AA setup Lili », un poil plus long, mais déjà moins agressif, en plus d’être légitime car justifié par un raisonnement logique.

C’est une optique peut être naïve, une goutte d’eau dans l’océan, qui ne portera pas toujours ses fruits, mais au pire osef, essayez de rester courtois de manière générale, parce qu’un type qui s’afk ou décide de troll peut partir d’une petite phrase anodine. De même, si vous voyez que ça commence à se chauffer sur le chat, n’hésitez pas à tenter de calmer le jeu, en évitant bien sûr les « shut up and play », mais en partant plutôt sur un « chill out pls » ou « stay focus » par exemple, beaucoup plus neutre. Par expérience, répondre au mal par le mal ne vous apportera rien, si ce n’est un flot d’insultes de part et d’autres, et ce de manière sans fin.

Au contraire, suivre des call, penser avec ses partenaires, se remettre personnellement en question, vous permettront de vous faire beaucoup d’amis. Là encore par expérience, même avec 3g dans le sang, tard dans la nuit, il m’est arrivé une fois de rencontrer des perles en QM sur Hots. Ca s’est fini en stomp de 7 min, et la game était tellement fluide, le feeling passait tellement bien que j’ai fini par grouper ces types par la suite (parce que c’était trop rare ^^). On a du faire bien 11 victoires d’affilées cette nuit là, des win de l’ordre de la dizaine de minutes, que des mecs individuellement énervés, et dont l’adaptabilité nous permettait à tous d’agir ensemble juste en se parlant avec de simples pings. Il m’arrive encore de jouer avec ces gars-là (Tadin, Nyriss, TheEnd) et c’est ce genre de personnes qui m’ont fait grandir sur le jeu, m’ont permis d’aller plus loin, de poser les standards etc… Je vous souhaite de faire les même rencontres, parce qu’elles sont rares mais vous apporteront tellement.

De même, n’hésitez pas à encourager vos partenaires lors d’un bon moove, d’un teamfight gagné, un simple « gj », « well done », « nice job » par exemple suffira à mettre vos équipiers dans une dynamique positive, où chacun se dira « j’ai fait mon job » et les incitera à continuer de fournir des efforts dans cette partie, voire d’aller plus loin en se donnant à 3000%.
Je m’arrête ici parce que ça fait long, n’hésitez pas donc à prendre des gants, voire des moufles si vous pouvez quand vous vous adressez à vos mates, tout en gardant à l’esprit que vous souhaitez gagner, qu’on ne choisit pas ses teammates au même titre qu’on ne choisit pas les membres de sa famille, et qu’il faut faire avec. Allez donc dans le sens de votre équipe, parce que vous maximiserez vos chances de gagner en jouant en tant que tel.

Comme d’hab, feedback, futur sujet, questions, points à améliorer dans la série, ne soyez pas timides, c’est important pour moi d’avoir votre retour. Aller Q+ et bon jeu, Keep calm and farm comme on dit.



Dernière édition par Guiltyspark le Lun 15 Fév - 8:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
teddos

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Communication    Jeu 4 Fév - 15:41

Merci pour ce poste vraiment bien redigé, comme à chaque fois Smile
J' ajouterais que par respect de soi-même on ne devrait pas se comporter comme un sauvage, simplement parce que certains le font.
+
Revenir en haut Aller en bas
Guiltyspark

avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 27
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Being Professional Matters [6] – Communiquer avec sa team   Lun 15 Fév - 8:51

Yes ! S'pas faux, en plus le fait de voir certains y aller de bon cœur peut inciter d'autres personnes à le faire également.

Np, merci à toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Signe

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/05/2016

MessageSujet: Re: Being Professional Matters [6] – Communiquer avec sa team   Lun 9 Mai - 23:23

C'est rigolo je crois que mon truc pour ping est plus simple : je maintiens le bouton alt (à gauche de la touche espace) et je clic gauche avec ma souris, ce qui affiche les ping possibles/

Par ailleurs ça pourrait être intéressant de parler des nouveaux pings pour montrer le CD des capacités ou pour rappeler que l'on est OOM

═════════════════════════════════════

Si y a des gens qui se demandent qui est cet Alakazam et qui n'ont peur de rien, ils peuvent toujours cliquer ici...

HOTS Logs Player Profile
Revenir en haut Aller en bas
Guiltyspark

avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 27
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Being Professional Matters [6] – Communiquer avec sa team   Mer 11 Mai - 8:53

En effet !

═════════════════════════════════════

PleadGuiltyBro and be forgiven
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Being Professional Matters [6] – Communiquer avec sa team   

Revenir en haut Aller en bas
 
Being Professional Matters [6] – Communiquer avec sa team
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» iPhone : Comparatif des 4 applications qui permettent de communiquer avec les lapins Nabaztag
» Comment communiquer avec le lapin ?
» Communiquer avec nous
» 1ère donjon obsi avec ma team !!! :)
» [RESOLUE] Parler/Ecrire/Communiquer avec d'autres joueurs en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Seek a Better Name :: Heroes of the Storm :: Being Professional Matters-
Sauter vers: